Bollaert nous attendait. On nous avait prédit l’enfer mais au final nous avons mis un pied au paradis. Encore un match pas comme les autres, ou comment ne pas faire de promesses que l’on ne saurait tenir. Notre équipe avait revêtu son bleu de chauffe et, consciencieusement, s’est permis d’éviter tous les pièges tendus, de contrer les charognards qui n’espéraient que du sang et de déjouer les pronostics les plus tordus pour affirmer, à qui en doutait encore, que le patron de la Ligue 2 cet...

Retrouvez la prĂ©sentation du match sur ForzaBastia.Com : Bastia – Amiens : Finir le travail !